Leia Chang Soi

Leia Chang Soi fait partie de cette jeune génération de dessinateurs souhaitant narrer et promouvoir la culture polynésienne.
Utilisant crayon et nouvelles technologies 2D et 3D, cette jeune artiste se livre à My-Tahiti.
Découvrez ses divers croquis, ses univers animés ainsi que l'histoire Te Hope Araa no Hina.

[cq_vc_dagallery images= »8261,8267,8242,8243,8244,8245,8248,8249,8250,8251,8252,8253,8254,8255,8256,8257,8258,8259,8260,8247″ gallerywidth= »100% » width= »240″ height= »180″ margin= »5px » color= »#ffffff » background= »#00bfff » opacity= »0.8″ padding= »20px » onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » retina= » » thumbtitle= »Te Hope Araa no Hina,Te Hope Araa no Hina,BOOK_2015_00,BOOK_2015_01,BOOK_2015_02,BOOK_2015_03,BOOK_2015_04,BOOK_2015_05,BOOK_2015_06,BOOK_2015_07,BOOK_2015_08,BOOK_2015_09,BOOK_2015_010,BOOK_2015_011,BOOK_2015_012,BOOK_2015_013,BOOK_2015_014,BOOK_2015_015,BOOK_2015_016,BOOK_2015_017,BOOK_2015_018″]

Interview

Iaorana,

Toute petite, j’écrivais des histoires, je dessinais et créais des objets aussi farfelus les uns que les autres. Je passais mon temps à rêvasser, à me prendre pour un chat, à m’inventer des amis imaginaires… J’avais bien sûr une famille qui m’aimait et que j’aimais en retour, des amis et des voisins avec qui je partageais de bons moments… J’aurais pu devenir psychologue, étalagiste ou plongeuse professionnelle^^ »… Néanmoins, j’ai croisé sur mon chemin, de nouvelles possibilités…

Alors, j’ai eu un parcours assez atypique. Un bac ES en poche, j’ai obtenu ma licence de psychologie. L’étude des peuples, des cultures et de l’homme m’ont énormément plu mais je dois dire que mon empathie face aux mal être de gens en souffrance m’aurait entraîné dans un gouffre dont je n’aurais pu en sortir dans le long terme.

Et puis, je dessinais dans les marges de mes cahiers pour éviter de dormir tout au long de ma scolarité. Le choix s’est imposé de lui-même. J’ai entamé des études dans le dessin dans le but de raconter notre culture polynésienne.

Finalement, mon parcours scolaire a contribué à la réalisation de mes projets^^

La mer, le chant du vent et les tâches…

Les animations d’origines diverses (françaises, japonaises, disney,..), les documentaires, les contes et légendes du monde,…

La culture polynésienne et les autres cultures.

Les voyages et les interactions avec des gens de divers horizons.

Je dois dire que mon imagination et la difficulté que j’ai à rester terre à terre y contribuent également.

Dans le domaine de l’animation, je pense que la plus grande difficulté qu’on ait soit de terminer un projet qui nous satisfasse. En effet, on désire réaliser un projet avec une belle qualité graphique et/ou d’avoir la capacité de narrer une histoire compréhensible. Pour cela, il faut faire les bons choix tout au long de la production. Et je dois dire que le temps devient soit un allié hors de prix, soit notre pire ennemi!^^ »

Que puis-je dire de mes projets… Je pense qu’ils parlent d’eux-mêmes. Ils expriment ce que j’ai au plus profond de moi que je n’arrivent pas à décrire avec des mots^^ et parfois, ils représentent les souvenirs de mon enfance…

Retouches d’images, animations :Photoshop, illustrator, flash, TVpaint (en cours)

Modélisation, animation 3D: 3DS max, Softimages

Compositing: After effect

J’aime la sculpture et compte m’y mettre plus sérieusement dans un futur proche. La photographie et les prises de vues réels m’intéressent également.

Je désire également toucher au stop motion et tenter diverses approches dans l’animation (à la peinture, au sable, …)

Je souhaite promouvoir notre culture polynésienne et faire découvrir le point de vue que nous avons d’elle. Je voudrais également continuer à créer des animations, développer des projets (films d’animations, séries animées, BD et illustrations) qui parlent du peuple du Pacifique.

Et pourquoi pas mettre un pied sur le marché international de l’animation.

Je veux continuer à m’amuser dans mon travail, à relever les défis de la créativité et apprendre toujours plus dans mon domaine.

Je crois que le fenua recèle de trésors (la mémoire de notre peuple, les rencontres entre cultures, l’apprentissage qui en découle, les changements, l’adaptation, l’évolution de la société polynésienne…). Cette identité qui nous est propre, nous permettrait de nous ouvrir vers l’extérieur. De plus, les talents artistiques ne manquent pas. Polis, ces pierres bruts deviendraient des joyaux qui illumineraient le Pacifique.^^

Contact

Citations

« Tourne toi vers le soleil et l’ombre sera derrière toi »
« A grand pouvoir, grandes responsabilités » 

[efb_likebox fanpage_url= »OnlyMyTahiti » box_width= »600″ colorscheme= »light » locale= »fr_FR » responsive= »1″ show_faces= »1″ show_header= »0″ show_stream= »1″ show_border= »0″ ]

Nos partenaires

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-nous

Des questions, suggestions, remarques, demandes d'informations? Utilisez le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi
    Restez connecté à My-Tahiti !
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?